02
Fév
2021

Les dernières cartes du jeu

[Page 4]
Au-delà du bien et du mal

Poursuivons de dessiner les premiers contours de cette image de l’exo-politique, en nous posant la question suivante.

Si l’observation passive représente un plus haut degré d’éthique par rapport aux autres options, est-ce que cela voudrait dire qu’il ne faudrait pas intervenir si une nation indigène en est sur le point de péricliter ?

Est-ce bien, est-ce mal, de ne pas intervenir dans ce genre de cas ?
Une question bien légitime, mais peut-être parce que nous sommes tellement habitués à réfléchir dans un cadre purement dualiste.

C’est peut-être là la difficulté dans tous ces discours d’annonce de “contact alien”, quel que soit leur agenda.
Alors oui, le bien et le mal existent, ils font partie intégrante de notre vision duelle, c’est quelque chose de nécessaire sur “l’échelle des valeurs” dans notre quotidien…

Mais l’ enfer est pavé de bonnes intentions, comme le dit l’expression.
Pourquoi en serait-il autrement pour des “aliens”, d’autres entités, ou d’autres civilisations ?

On parlait d’éthique juste avant (et à vrai dire depuis le début de ce dossier), car cette notion représente une meilleure clé de compréhension.

Et si l’échelle de l’éthique dépassait celle du bien et du mal ?


Et si “faire le bien” n’était pas systématiquement synonyme d’être au Service à Autrui ?”

Et si c’était plutôt comme ça ?
Pour une définition de ces termes, voire les liens proposés dans l’Addendum de FFIX ou ceux de la page Ressources.

En continuant de la sorte, et s’il y avait des “lois” auxquelles on ne pense pas forcément ?
Pas des lois de la société humaine, mais des principes régissant les mondes, notamment lorsque d’autres entités au Service de Soi sont de la partie..?

Et combien de choses en apparence anodines, pourraient tendre vers le Service de Soi, à bien y regarder ?

(Une expression qui contient en elle-même le sens du mouvement de “l’énergie”, ce qui peut en dire long..)


Final Fantasy IX et Genshin Impact, respectivement.

De nos jours, on retrouve aussi ce genre de choses dans des “fictions” ou le “folklore” (le lore des gens)… Mais est-ce seulement du folklore ?

Et vu comment notre monde actuel tourne, on peut dire sans trop de doute qu’il est subordonné au Service de Soi.
Dans ce cadre-là, on pourrait même apposer le schéma de la pyramide de Ponzi à quantité de systèmes qui le constituent…


Groupe mafieux, politique, religieux, économie… Tout y passe. Tout est basé sur ce modèle.

En parlant de “l’économie”, l’affaire des actions Gamestop de fin janvier 2021 a montré à quel point “le système” tient à ses miettes de pouvoir.

Non content que des acteurs de la bourse aient été battus à leur propre jeu (ne serait-ce que temporairement) par des plus ou moins quidams -et ce de manière réglo- le système a une énième fois usé de déformation médiatique et autres tactiques nébuleuses, spécifiques au cas présent.


Ci-dessus, quelques captures d’écran du fil reddit du mouvement, où les gens n’étaient déjà pas si dupes que cela pour la plupart, ou réalisent l’ampleur du mensonge à travers cette affaire pour d’autres.

C’est sûrement la seule véritable vertu de cet épisode, d’avoir pu montré les dés pipés une énième fois (surtout aux yeux des “normies”).
Alors par extension, il faudrait allonger l’idée à tout ce qui nous est présenté dans notre monde par “l’establishment”…

Exactement comme avec le Covid. La farce n’était-elle pas assez grosse ?

Alors il ne faut pas se leurrer, cet épisode pourrait bien retourner à l’avantage du “système”, qui avec les conséquences des mesures du Covid, a le tapis rouge pour le fameux “Great Reset” que l’on entend ici et là…

(Même si, il faut le dire, ce n’est pas comme si l’économie était déjà biaisée et à bout de souffle depuis des années, survivant à coup de milliards injectés, et usée par ces mêmes acteurs du haut de l’échelle.)

Pour en terminer avec “l’économie”, voyez donc le commentaire du Dr Fouché à propos du PIB, dans les premières minutes de cette vidéo, qui est assez éloquent. (Entre ~ 5:00 et 8:00)

Finalement, cette “crise” que nous traversons est bien plus qu’une crise sanitaire, économique ou politique…
Elle est systémique, et elle tient avant tout dans la manière de percevoir le monde, notre “vision d’esprit”, qui est complètement erronée.

Endgame & Timelines

Puisque nous sommes encore dans les thèmes de “l’élite pyramidale”, profitons-en pour voir ce qui a été mis au devant de la scène assez récemment.


Son modus operandi est visible à travers “l’entertainment”, et nous expose des faits de manière “prédictive” pour que nous y adhérions, construisons par notre consentement (in)conscient une réalité désirée par d’autres…
…Qui se déchargent d’un certain poids karmique par la même occasion.


(Exactement comme avec le 11 septembre 2001, qui a été “prédit” un nombre incalculable de fois dans divers médias..)

Petit commentaire, bien que je ne regarde presque jamais de films..

Si le talent est indéniable, on pensera d’abord au bas de l’échelle, car ce ne sont pas vraiment des graphistes, des cascadeurs ou des maquilleuses qui tirent les ficelles, évidemment.
Mais tout est rattrapé ou commandité plus haut dans l’échelle.

Cela dit, on va quand même se servir du film affiché pour appuyer nos propos.

Le cinéma hollywoodien, qui n’est peut-être pas si éloigné de la “sorcellerie” utilisée dans l’industrie musicale de masse, nous a largué avec un certain film, une idée tout droit sortie de la théorie physique “quantique” ou assimilée…

Il s’agit, pour les personnes qui l’ont reconnu, du récent Marvel’s Avengers Endgame (La Fin de la Partie, littéralement !).

De manière concise, il serait donc question, dans ce film, de “timelines” (lignes temporelles), avec un scénario qui saute d’un univers parallèle à un autre, des bonds dans le temps pour sauver la ligne temporelle principale.

Petite nuance qui a son pesant, ce serait une histoire d’embranchements différents, et non pas un simple retour en arrière. Essayons de l’illustrer.



En espérant que ces schémas soient suffisamment proches du juste, en l’absence de diplôme en la matière, lol !
De plus, le temps est représenté par une droite, plus simple à s’imager.

A gauche, il y aurait trop de “paradoxes” comme celui du grand-père; qui ne le sont peut-être uniquement si l’on reste dans un cadre “linéaire” du temps…

A droite, une autre idée du “voyage temporel”, tel que décrit dans Endgame, avec des embranchements différents.

Alors si même le cinéma s’y met, c’est qu’il y a probablement une part de vrai dans ces histoires de lignes temporelles, non ?

Et il faut croire “qu’ils” sont bel et bien au courant de la fin de la partie, à vouloir anticiper au maximum les évènements de cette timeline -notre monde- depuis des années…

(Au passage, 2023 est l’année centrale, le moment pivot et le grand final de la timeline principale du récit d’Endgame…)

Et en parallèle à tout ce que l’on vient de voir jusqu’à présent, on peut arriver à prendre la température de futurs à venir, rien que dans le jeu vidéo avec ces quelques exemples…

Ark et tout la panoplie de jeux de survie qui vont avec.

Un retour à zéro, souvent après une grande catastrophe ou un effondrement de la civilisation.
L’ état de nature, mais dans le sens purement darwinien du terme.

Un genre apparut il y a quelques années, accompagné d’une popularité assez marquée…

Cyberpunk 2077, très gros hit récent.

D’après quelques critiques honnêtes, il n’y a pas grand chose à retenir de ce jeu, qui embrasse le transhumanisme à bras grands ouverts. Ouch !

Pages: 1 2 3 4 5