23
Mar
2020

Les racines du Nod

Note: cet article comprend des images issues du wiki Fandom et en reprend des éléments.

Dans mes souvenirs, le jeu Command & Conquer 3 avait laissé une trace indélébile par son scénario.
Après avoir exploré le wiki du jeu pour cette raison, les années ont fini par passer.

L’occasion se présente aujourd’hui pour redécouvrir le lore de la saga , qui se révèle comme étant très actuel.
Qui aurait cru que derrière un simple jeu de stratégie, se cachent des éléments aussi troublants ?


A gauche: le premier Command & Conquer (1995)
A droite: C&C 4 (2010)


Divide & Conquer

Il existe plusieurs variations à la série, mais celle qui nous intéresse aujourd’hui fait partie de la trame originale, avec le tiberium.

Deux grandes factions se disputent le pouvoir: le GDI – pour Global Defense Initiative – et de l’autre côté le NOD.

Fondé en 1995 via le ” United Nations Global Defense Act” (le décret des Nations Unies pour la Défense Internationale), le GDI est une réponse à la menace grandissante du Nod et d’un élément inconnu.

Il se pose, à l’instar de son alter ego réel l’OTAN (Nato), comme le gendarme du monde pour “le maintien de la paix et de la lutte anti-terroriste”.

Petite curiosité, le GDI était avant les années 90 une cellule d’opération spéciale (Special Operations Group Echo, Black Ops 9).
De plus, dans les décennies qui suivront, le GDI finira par devenir un gouvernement provisoire mondial, supplantant l’autorité des nations.

Quant au NOD, il s’agirait d’une sorte de secte ayant émergé en tant que super-puissance mondiale dans le même laps de temps que son penchant des Nations-Unies, et employant plutôt des tactiques de guérilla ou de subversion pour étendre son influence.

Selon les rapports du GDI, le NOD dénote clairement d’une pensée “anti-ouest” (monde occidental).


A gauche une affiche de propagande du GDI, à droite un temple du Nod.


La série emploie ce genre de scénette, au ton entre la satire et le sérieux, avec des acteurs filmés.
Lorsque ces derniers font face à la caméra, ils s’adressent habituellement à vous, le joueur, bien souvent dans la peau d’un commandant d’armée.


L’ autre facteur

Il était question auparavant d’un élément inconnu, il s’agit en fait du tiberium.

On pourrait le décrire comme une sorte de cristal, dont la structure n’est pas à base de carbone, contrairement aux éléments et à la vie sur Terre.

Ce cristal a été découvert à l’époque contemporaine suite à une chute de météorite, survenue la même année que la fondation du GDI.
Dans la zone d’impact, il a été observé que les arbres de la forêt ont subi d’importantes mutations et que l’agent exogène a le pouvoir de se répandre presque partout, contaminant faune et flore et pouvant provoquer des changements extrêmes dans la météo.

Pour les humains, rentrer au contact du tiberium est souvent synonyme de mutations abjectes ou mortelles.


A gauche et au milieu: Artworks de C&C 3
A droite: Il arrive parfois que la génétique s’adapte avec plus ou moins de tracas, à l’image des mutants “Forgotten”.


Au cours des décennies qui ont suivi la découverte du tiberium, une immense majorité de la surface de la planète a fini par être contaminée, divisant la Terre en 3 parties:

– Les zones bleues, encore vivables.
– Les zones jaunes, dégradées par le cristal et souvent laissées à l’abandon, lorsque ce n’est pas un conflit ou le désordre sociétal qui sèment déjà le chaos.
– Les zones rouges, complètement infestées, où il n’y a plus aucun espoir possible depuis belle lurette.


(Crédits images: Wiki Fandom)

A l’époque de C&C 3, autour de 2040, les zones jaunes et rouges représentent respectivement 50% et 30% de la surface de la Terre.
Des graphiques dans l’ère du temps, n’est-ce-pas ?


Voilà à quoi ressemble une zone rouge.


Malgré sa prolifération, le tiberium n’a cessé de piquer l’interêt des scientifiques des deux bords.
GDI tout comme NOD ont mené leur propres expériences sur l’étrange matériau en question.

Il a rapidement été découvert que ce cristal pouvait être récolté et transformé pour différentes applications (souvent militaires, bio-ingénierie..) : il est devenu ainsi une ressource convoitable.

D’un autre côté, il se dit beaucoup de choses quant à l’origine de cristal énigmatique…
C’est le cas du Nod et de son leader, qui le mettent en piédestal, lui attribuant une origine “divine”, voire même “extra-terrestre”.


La Confrérie du Nod

L’existence de la Confrérie du Nod remontrait, dans la timeline du jeu, à très loin dans l’histoire de l’humanité, à 1800 av. J-C, ayant fonctionné jusque-là en vase clos et secrètement.
Comme dit précédemment, on pourrait la décrire comme une secte avec en prime un culte de la personnalité autour de son leader, qui n’est autre que Kane.

Un certain mystère plane autour de son existence, ses apparitions à travers l’histoire contemporaine s’étalant sur des générations entières sans que ce dernier ne prenne une ride.

Quoiqu’il en soit, le NOD et surtout son chef n’en restent pas moins l’ennemi public n°1 aux yeux du GDI, la majorité des conflits survenus ayant gravité autour de lui pour une raison ou pour une autre.


Kane, le leader charismatique du Nod.
Aussi appelé le “Prophète” ou encore “al-Quayym”.


L’idéologie de Kane et de ses suivants au début des guerres du Tiberium est la suivante: rallier l’humanité sous une même bannière, celle de la paix, de l’unité et de la fraternité.
Dans le contexte de la contamination au tiberium, le discours fera d’autant plus mouche dans les pays moins développés ou laissés-pour-compte, abritant d’importantes populations dans le désespoir.

Avec le temps et la tournure que prendront les évènements, ces idées vont rapidement se mouvoir vers une religion tournant autour du concept de “Divination”, posant le tiberium comme élément-clé pour le devenir de l’humanité: la prochaine étape de l’évolution humaine se fera grâce au fameux cristal.

Le NOD s’y emploiera notamment au travers du projet Re-Genesis impliquant des mutations contrôlées au tiberium, en vue de fournir “l’humain parfait” (ou plutôt, l’armée parfaite dans ce cas-ci).

Mais Kane voit les choses en grand.
Dans la fin alternative de Tiberian Sun (sorti en 1999), il verra son vœu se réaliser: le World Altering Missile (le Missile qui Changera le Monde) éclatera en orbite et provoquera une réaction en chaîne avec tout le tibérium présent sur Terre.

La face du monde sera à jamais changée: toutes les formes de vie à base de carbone seront converties en autre chose, en “base tiberium”.
Symboliquement, en “base cristalline”…

Ci-dessous, vous trouverez une retranscription du discours et des images de ladite vidéo.



Alors que les moteurs du missile s’enclenchent, Kane “Ascensionne” pour un autre monde… ?!


Une nouvelle Terre, à base tiberium…


Le discours de Kane (vo et vf)


This morning was the most glorious morning of the history of the Earth: peace is upon us.

A gift to every man, woman and child, from the Brotherhood of Nod.
Victory, not just for our people, but for our species.

The time for questioning is over.
Rising from our trenches, our bunkers, our factories,
We must all now partake
In the technology of peace.

One purpose, One vision.
Tiberium is the way, and the life.

Today the sun rises on a new world and a new people.
The end is the beginning.
Cette aube est la plus importante de toute l’histoire de la Terre:
la paix est avec nous.

Un présent pour tous les hommes, femmes et enfants, de la part de la Confrérie du Nod.

La victoire, pas simplement pour notre peuple, mais pour l’espèce entière.

Le temps n’est plus aux questions.
Venant de nos tranchées, de nos bunkers, de nos usines,
Nous devons tous embrasser la technologie de la paix.

Une Vision, un But.
Le tiberium est l’avenir, et la vie.

Aujourd’hui le soleil se lève sur un nouveau monde et un nouveau peuple.
La fin est le commencement.

Cette fin n’étant pas la fin canonique retenue pour les épisodes suivants, il nous reste donc la part du lion avec le 3e et 4e opus qui concluent la saga, amenant vers “les 3e Guerres du Tiberium” et le “Conflit de l’Ascension”.


Master Deceiver

Le NOD s’est fait moins présent depuis plusieurs années et le GDI a donc réalloué plus de ressources envers le confinement du tiberium, qui s’est répandu de manière continue (80% de la surface de la planète).

Kane, laissé pour mort lors du précédent conflit, mijote son retour sur le devant de la scène, ayant toujours en tête ses vœux d’Ascension pour lui et ses fidèles.
La 3e grande guerre du Tiberium sera marquée par quelques grands faits.


A gauche, la figure publique du GDI: le directeur Boyle.
A droite, votre supérieur Commandant en Chef des armées du GDI.

Boyle veut porter un coup décisif avec la mise à feu du canon orbital sur le Temple Prime du NOD, leur QG.
Chose avec laquelle votre supérieur est en désaccord, mais il n’aura pas le dernier mot.


La frappe du canon orbital sur le Temple Prime, à Sarajevo.

Il se trouve qu’un dépôt de tiberium liquide est entreposé au Temple, et que la région est infestée du minerai vert: le cocktail garanti pour une réaction en chaîne aux proportions cataclysmiques.


Un peu plus tard, nous retrouvons Boyle devant les caméras: il déplore la catastrophe, qui se chiffre en millions de morts, alors qu’il a lui-même commandité l’acte !
Mais cela reste une victoire face au Nod, et une victoire politique pour lui…


La catastrophe de Sarajevo a libéré une quantité telle de tiberium volatile que cela n’es pas passé inaperçu à un 3e participant: les Scrins, une race alien attirée comme des mouches par le fameux minerai.
Leur seul motif est de le récolter une fois qu’il s’est imposé sur une planète.


A l’issue de la dernière bataille du 3e conflit, les envahisseurs seront finalement repoussés.
Kane vous explique que l’Ascension n’est plus très loin, et qu’il ne manque que quelques pièces au puzzle, dont le “Treshold 19” (un édifice Scrin) situé en Italie.


Ascension

Pour le grand final de la saga, nous sommes projetés dans les années 2060-70, avec une humanité au bord de l’extinction, le tiberium étant plus virulent que jamais.
Il ne resterait qu’une poignée d’années avant que la planète devienne inhabitable.

Pour le GDI tout comme le NOD, la situation n’est plus omissible et demande concertation pour trouver une solution d’urgence.
Mais comme toujours, Kane a un plan en tête…


L’intro de C&C 4: Kane se livre aux autorités du GDI…


…Pour mieux négocier avec eux une collaboration en leur tendant quelque chose qu’ils ne pourraient refuser: le Tacitus.


Le Tacitus est une sorte de base de données (supposément d’origine Scrin) et ayant existé sur Terre depuis des milliers d’années; et est passé tantôt dans les mains du GDI, tantôt dans celles du NOD selon les moments.

Grâce au Tacitus et aux ressources du GDI, le Système de Contrôle du Tiberium (TCN) sera construit et les premiers effets de stoppage de la propagation du cristal seront concluants, ouvrant une possibilité d’inverser la vapeur.

Toutefois, cette collaboration n’est pas au goût de tout le monde, autant chez le NOD que dans le GDI, et des factions séparatistes belliqueuses verront le jour, menaçant le TCN qui est relié au Threshold 19.
Pour Kane, si l’édifice tombe aux mains des séparatistes ou si le GDI reprend la main, tout son plan mijoté depuis des années tombe à l’eau.


D’autres images tirées des cinématiques de C&C 4.

A droite: Les implants du Commandant (joueur) sont un élément essentiel à l’Ascension pour Kane.


A gauche:
Un prêcheur du NOD dit: “Kane a parlé et bientôt viendra enfin le moment où votre foi sera mesurée“.
Broadcast de la BBN “La dernière heure“. Avez-vous remarqué le logo ?

A droite:
Kane: “Restez à mes côtés, et je vous montrerai un monde comme jamais vous…


Les tous derniers instants de C&C 4:
A l’intérieur du Threshold 19, Kane expose au Commandant le fond de sa pensée.

De gauche à droite:
– “Le TCN et votre implant, tous deux proviennent du Tacitus, de mon fait…
– “Seuls votre énergie, votre implant, pourront activer le portail Scrin.
Avec ça, vous pourrez sauver cette planète et je pourrai enfin quitter cette Terre.

– “Pour moi, l’Ascension est bien réelle.”


Un officier du GDI s’interpose et tire sur Kane, et est prête à en finir avec nous, le commandant…
On ne sait comment, mais Kane se relève de ses blessures quelques instants après, puis emprunte le portail vers un autre monde…


Vue de l’extérieur alors que le Treshold 19 s’active… Kane et ses fidèles ont disparu de la surface de la Terre.

Titre de la diffusion: “Le NOD ascensionne
Avez-vous (re) remarqué le logo, et la forme des faisceaux d’énergie ?!


Le mot de la fin

Il est clair que les actions de Kane sont pour le moins dérangeantes, tellement elles jouent avec les bords de la “moralité”.
On pourra tout de même préciser que le personnage de Kane a des tendances machiavéliques assez marquées.
De plus, Kane, soit Cain, est symboliquement celui qui a tué Abel.

Alors quel crédit lui accorder ? N’a-t-il servi que ses propres intérêts ? A-t-il “contribué” pour l’humanité ?

Aurait-il servi un agenda ?
(Dans le lore du jeu, la confrérie du NOD dispose d’un ordinateur à IA “consciente” nommé C.A.B.A.L., le symbolisme fait froid dans le dos !)

L’ Ascension de Kane et de ses suivants les ont-ils amenés vers un autre monde, un monde meilleur ?
Et d’ailleurs, qu’est-ce que réellement, un monde meilleur ?


Ci-dessus, une affiche promotionnelle du jeu.
“L’ Ascension a débuté”


A l’époque de la sortie du jeu, nous étions en 2010. Rappelez-vous toutes ces histoires autour de la “fin du monde” avec comme date butoir le fameux “2012”.

Remarquez que le terme “treshsold” siginifie, le seuil, le pas de porte.
Et dans le contexte du jeu, le tiberium se “récolte”. Il y a des unités appelées “Harvester”.
To harvest en anglais, ce qui donne bien en français; récolter, moissonner.

Vivrions-nous aussi une sorte de “fin des temps” ? L’heure de la “moisson” ?
Ce genre de vocabulaire n’est pas tout à fait étranger à différents courants dits spirituels, n’est-ce pas ?

En tout cas, nous aurons l’occasion de revenir sur cette idée dans ce qui sera très certainement l’un des derniers articles, avec une autre série très connue.


Pour un complément d’informations par rapport aux thèmes présents dans la série C&C, cela se passe par ici, ou encore par là.